top of page
  • Photo du rédacteurAPRIDS

Faits saillants de la séance du conseil d'arrondissement du 27 juin 2023




Ras-le-bol des feux d’artifices Encore une fois, la plage de Verdun a fait l’objet de nombreuses interventions du public à la réunion du Conseil. Plusieurs Insulaires résidant en face de la plage ont manifesté leur grande impatience à propos des feux d’artifice qui gâchent très souvent leurs nuits de sommeil. Ainsi, M. Nicolas Cooks a expliqué que sa qualité de vie était fortement affectée comme celle de ses voisins. Exaspéré, il a déclaré en avoir « plein le pompon ».

Le Commandant Stéphane Rodrigue a indiqué que la police dégageait des effectifs pour régler ce problème. Pour être efficaces, les policiers doivent prendre les artifi- ciers en flagrant délit afin de leur donner un constat d’infraction et saisir leur maté- riel.


Une citoyenne a aussi ajouté que la responsabilité de maintenir l'ordre sur la plage ne devait pas être la responsabilité des sauveteurs qui n'ont pas l'âge et l'expérience pour intervenir auprès d'adultes éméchés et potentiellement agressifs.

À d’autres citoyens qui se plaignaient de la musique trop forte et de la consomma- tion d’alcool et de drogue sur la plage, la mairesse a indiqué que la police multipliait ses interventions.

Le projet de passerelle toujours vivant Le blocage monstre de la circulation lors du récent incendie d’un camion à la sortie du pont Samuel-de Champlain a ramené une fois de plus dans l’actualité la difficulté de faire circuler les véhicules d’urgence lorsqu’il y a embouteillage aux sorties de L’Île.


Le commandant Rodrigue a indiqué que son service procédait à une « rétroaction» de cet incident afin de trouver des solutions pour éviter une telle situation.

La mairesse Mauger a alors déclaré que le Conseil d’arrondissement « croit beau- coup » au projet de construire une passerelle pour relier L’IDS à Verdun malgré « des coûts très importants ». Elle a indiqué que le conseiller Gratton donne un nouvel élan à cette initiative et cherche des programmes de financement auprès des gouvernements supérieurs.


De «gros montants» investis à l’IDS?

À la suite de l’approbation d’une dépense de 1,4 M $ pour un « Skate Park » à

Verdun, une question de l’APRIDS a rappelé l’engagement du Conseil à investir

davantage dans les équipements collectifs à L’Île-des-Sœurs puisque plusieurs

projets n’aboutissent pas, notamment la réalisation de la passerelle, l’aménagement d’une piste à rouleaux (pump track), le couvrement de la piscine du Centre Elgar, le report de la réfection du parc Dan-Hanganu et la mise sur pause d'une école secondaire à L'Île.



La mairesse a rétorqué que l’arrondissement venait d’investir « de gros montants » à L’Île tels que la rénovation de 2 M $ de la bibliothèque, que le parc Lacoursière serait l’objet d’investissements de 2 M $, qu’il y aurait prochainement un site de mise à l’eau pour les embarcations au parc West Vancouver et la réparation des

pistes cyclables.


Mme Mauger a de plus mentionné les équipements qui ont été obtenus avec le

vaste projet immobilier Cité de l’Île: un local pour les organismes communautaires,

l’accès à une patinoire et à une piscine intérieure ainsi qu’un espace de jeux pour

les enfants.


Retards à combler Au sujet des retards à mener à terme le projet de la piste à rouleaux (pump track), la mairesse a reconnu que le dossier était ardu, qu’il y aurait des dépassements de coûts et une probable reconfiguration du projet.


Pour le réaménagement du parc Dan-Hanganu qui traîne, l’administration est à retravailler le projet puisque les soumissions des entrepreneurs dépassaient de beaucoup les prévisions budgétaires de l’arrondissement.

Un pas de plus au Parc Lacoursière Le Conseil a entériné un contrat de 619 000 $ pour améliorer l’approvisionnement en eaux brutes de l’étang. C’est la firme Excavation Darche inc qui entreprendra prochainement ces travaux. Le mois dernier, l’arrondissement avait donné le feu vert à la plantation d’espèces végétales sur les berges.

Une question de civisme Le code de la sécurité routière du Québec ne permet maintenant plus aux municipalités de transformer des feux de circulation en simples arrêts lorsque que la circulation est plus légère. La nuit, des automobilistes mélomanes à excès font jouer leur musique très fort lorsqu’ils sont en attente au feu rouge, ce dont se plaignent des citoyens dont le sommeil est troublé. Mme Mauger s’est engagée à continuer à travailler en faveur d’un civisme accru.

Logement : crise aigue Le logement a été la principale préoccupation des citoyens à la période des questions. Les nombreuses évictions, les rénovictions, les partitions de logements et autres abus ainsi que la commercialisation de logements de type Airbnb sont des enjeux sur lesquels l’arrondissement a peu de pouvoirs.

Néanmoins, l’administration Mauger essaie par diverses initiatives d’augmenter l’offre de logements à prix abordables. « On ne baisse pas les bras » a indiqué la mairesse. « Ces histoires crève-cœur sont le bout le plus difficile de notre travail » a-t-elle reconnu. Le conseiller Downey a mentionné que la réputation « trop cool » de Verdun et sa gentrification entraînaient des coûts extrêmes.

En bref... Dans le cadre du festival Montréal Complètement Cirque, il y aura des spectacles à L’Île entre le 6 et le 16 juillet. Verdun a obtenu le statut de « Ami des enfants » et offrira entre autres plus d’activités aux adolescents (à suivre).


Le très fréquenté stationnement Éthel près de la rue Wellington deviendra bientôt payant afin de défrayer les coûts d’une rénovation structurelle bien due.


49 vues0 commentaire

Comments


bottom of page