top of page
  • Photo du rédacteurAPRIDS

Faits saillants de la séance du conseil d'arrondissement du 4 avril 2023

Prenez note que l’APRIDS présente les faits saillants afin d’informer les citoyens de L’Île, mais qu’elle n’endosse pas nécessairement les propos tenus par les citoyens ou les élus.



Le conseil d’arrondissement a adopté la 3e version du projet Cité de L’Île. Cette version était identique à la deuxième version du projet. On se souvient que le projet vise environ 1200 nouveaux logements dans plusieurs immeubles résidentiels. Il y aussi la possibilité de logements sociaux. La mairesse a aussi mentionné, à la suite d'une question de l'APRIDS, sur le passage temporaire reliant la place du Commerce à la station du REM, «qu'elle ne prenait rien pour acquis», faisant probablement allusion au processus référendaire.



Un citoyen a voulu savoir à quoi a servi la rencontre de consultation des citoyens le 24 janvier à propos du projet Cité de L’Île puisqu’aucune diminution de la densité n’a été prévue lors de l’adoption de la seconde et troisième version du projet. La mairesse a rappelé ce qu’avait dit la conseillère Tremblay en mars à l’effet que l’arrondissement avait aussi reçu des avis favorables au projet après la rencontre du 24 janvier. Elle a ajouté que la diminution du projet initial s’est faite avant l’adoption de la première version en décembre 2022. Elle a aussi rappelé les ajouts de la seconde version soit l’utilisation publique d’une piscine intérieure une vingtaine d’heures par semaine pendant 5 ans, un anneau de glace et un ajout de cases de stationnement. Elle a ajouté un fait jusqu’ici inconnu : vers 2019, avant l’adoption du PPU, le développeur aurait proposé un premier projet qui prévoyait 800 logements répartis en trois édifices. À l’époque, le projet aurait pu être construit de plein droit. Elle considère que le projet actuel est bien meilleur que le projet original à cause de tout ce qui a été négocié, comme le corridor d’accès au REM, le grand local communautaire, le corridor culturel, etc.



Le 22 avril, c’est la Journée de la Terre. L’arrondissement et la Maison de l’Environnement organisent pour l’occasion la corvée de nettoyage des berges. À L’Île, le lieu de ralliement est le parc Maynard-Ferguson sur la Pointe-Sud. À Verdun, les points de ralliement sont la Maison Nivard-De Saint-Dizier et la plage de Verdun. Le nettoyage des rues est aussi commencé dans l’arrondissement et se déroulera au cours des 5 prochaines semaines. La Mairesse Mauger a aussi rappelé l’importance de jeter les mégots de cigarettes aux endroits appropriés. Ces déchets représentent 30 % de ce qui est ramassé dans les rues. Le dimanche 16 avril, le groupe Propre@IDS organise un nettoyage des rues et donne rendez-vous aux intéressés à 9h15 au Centre Elgar.



Véronique Tremblay a rassuré les citoyens de L’Île que la ligue de tennis sera maintenue cet été et elle a invité les adeptes de tennis à s’inscrire au moment opportun. Les informations seront diffusées sur les sites de l’arrondissement. Elle a rappelé aussi la participation de 80 personnes lors de la rencontre d’information et de consultation pour des écoles publiques de L’Île qui s’est tenue le 30 mars dernier à L’Île, en rappelant le soutien de l’arrondissement.


L’APRIDS a voulu savoir ce qu’il advenait des dossiers du Centre aquatique, de la possibilité de convertir la piscine Elgar en une piscine intérieure et de la passerelle vers Verdun. Des études de faisabilité ont été commandées en 2021 et en 2022 pour chacun de ces projets. Pour le recouvrement de la piscine Elgar, il faut refaire l’analyse faite en 2008-2009. Un mandat a été donné à une firme d’ingénierie. Un état des lieux devrait être fourni à l’arrondissement au cours de l’année. La mairesse a indiqué que la réalisation de la passerelle demeure une priorité et qu’elle souhaite qu’une présentation publique soit faite en 2023.


L’APRIDS a voulu savoir quand sera lancé l’appel d’offres pour mettre en place un nouvel apport en eau pour le lac Lacoursière et quand les travaux seront réalisés. La conseillère Beauregard a précisé que l’arrondissement est en attente d’autorisations du ministère de l’Environnement. Dès que ces autorisations seront délivrées, l’appel d’offre sera lancé. Les travaux sont prévus l’automne prochain. Une séance publique sera organisée cet été pour informer les citoyens des travaux de revitalisation qui seront exécutés au Parc Lacoursière, cet automne.


L'APRIDS a voulu savoir si, à l’ouverture de la station du REM, il y aura une piste cyclable sur la rue du Pont-Champlain compte tenu que la promenade reliant la place du Commerce à la station ne sera visiblement pas prête. La réponse est : « probablement pas ». Cette piste ainsi que les trottoirs étaient prévus pour l’ouverture du REM en 2023, mais selon le directeur M. Potvin, les conditions du chantier repoussent probablement cet échéancier en 2024. Cependant, il pourrait y avoir une piste cyclable temporaire.


L’APRIDS a voulu savoir si l’accès au fleuve pour les petites embarcations au parc West Vancouver et le « pump track » seront réalisés tel que prévus en 2023. La mairesse et le conseiller Machado ont indiqué que le projet de mise à l’eau d’embarcations ne sera pas réalisé en 2023 à cause du certificat d’autorisation nécessaire du ministère de l’environnement qui sera demandé à l’automne 2023. Les travaux débuteraient probablement à l’automne 2024. Quant au «pump track», sa réalisation semble compromise à cause de l’emplacement prévu, de la contamination des sols et du financement nécessaire. Il est donc clair que ce projet ne sera pas réalisé en 2023. Aucune date n’a été avancée.


L’APRIDS a voulu savoir quels sont les travaux prévus au parc Dan-Hanganu alors que l’entente avec les concepteurs est maintenant résiliée. La mairesse a rappelé que les appels d’offres pour le réaménagement du parc ont dépassé significativement les prévisions de l’arrondissement. Le projet est substantiellement modifié, une recherche de financement est actuellement en cours, la conception se ferait à l’interne et la réalisation aurait lieu en 2024. L’appel d’offres se ferait en octobre 2023.


L’APRIDS a voulu savoir si le promoteur Lachance aménagera un passage temporaire reliant la station du REM à la place du Commerce. La mairesse a indiqué que le promoteur s’y était engagé. Elle a aussi confirmé que la STM fera une annonce publique ce printemps concernant les nouveaux circuits d’autobus sur L’Île. Elle a cependant dévoilé qu’il y aura deux lignes d’autobus en circuit fermé pour servir L’Île. Les lignes 168 vers le centre-ville et 12 vers Verdun seront aussi maintenues en passant par la station du REM.


À la suite d’une question d’une citoyenne, la mairesse a rappelé qu’à Verdun incluant L’Île, il est interdit de louer sa résidence pour de l’hébergement à court terme (Airbnb). Elle a cependant mentionné la tolérance de l’arrondissement pour de l’hébergement occasionnel par un propriétaire occupant. Le règlement devrait être modifié au cours des prochaines semaines.


Une citoyenne a déploré les dommages causés par les castors. M. Downey a indiqué que la meilleure stratégie est de grillager les arbres pour amener les castors à se déplacer. On remplace aussi les arbres abattus par de nouvelles essences qui n’intéressent pas les castors. Nature-Action Québec est aussi mandaté pour observer les déplacements des castors. Le conseiller a rappelé que nous vivons près du fleuve et que la faune fait partie de l’environnement de Verdun. La conseillère Beauregard a ajouté que des citoyens de L’Île se mobilisent pour protéger les berges.


Un citoyen a demandé où en était le processus d’arbitrage opposant l’arrondissement et le Golf exécutif Montréal à L’Île. La mairesse a rappelé le caractère confidentiel du processus. Cependant elle a lu un message conjoint préparé par les avocats des deux parties. Il y était mentionné que «le processus d’arbitrage comprenait plusieurs étapes et que le processus évoluait bien. Les avocats des deux parties s’attendent à ce qu’une décision soit rendue par l’arbitre avant la saison 2024. » Rappelons que le maire Parenteau avait tenu la séance publique sur le golf en 2018. Si le processus se termine en 2024 tel que projeté, ça aura pris 6 ans !


Une citoyenne a voulu savoir si les thermopompes et les appareils de climatisation sont interdits sur les balcons en cour avant pour les immeubles de la catégorie H3 c’est à dire les triplex. Effectivement, la mairesse a confirmé cette interdiction. Ils sont cependant permis sur les balcons en cour latérale ou arrière.


La Mairesse a indiqué que la piétonnisation de la rue Wellington devrait débuter au début juin.


30 vues0 commentaire

Comments


bottom of page