top of page
  • Photo du rédacteurAPRIDS

Faits saillants de la séance du conseil d'arrondissement du 5 décembre

Dernière séance du conseil d'arrondissement en 2023. Une vingtaine de questions ont été posées le 5 décembre dont une dizaine par l'APRIDS et le comité Environnement.

Un pas vers une école ?

Le Conseil d’arrondissement de Verdun a confirmé son intérêt à ce que la Ville de Montréal achète un terrain non identifié à L’Île-des-Sœurs sans spécifier toutefois l’utilisation qui pourrait en être faite.

La mairesse a confirmé que cet emplacement servirait à y aménager « un équipement collectif ». Avec grande prudence, Mme Mauger a reconnu : « Il y a du mouvement. On ne veut pas saborder. On veut faire une transaction. On veut faire les choses par étapes. Ça prend un terrain, mais il n’y a pas encore de pelle mécanique sur les lieux. »


La semaine dernière, un promoteur immobilier avait évoqué l’achat de terrains sur le chemin du Golf pour y aménager une école et des équipements récréatifs.


Publication de Claude Lachance sur Facebook. Il s'agit d'une vision de l'auteur et non d'un projet autorisé.

Assistons-nous à un déblocage en vue de la construction d’une école ? L’APRIDS le souhaite ardemment. Le mystère qui entoure le projet devrait s’éclaircir d’ici quelques mois puisque les notes qui accompagnent l'ordre du jour du conseil d'arrondissement mentionnent que la transaction à venir devrait être notariée au plus tard au début mars.






Encore et toujours l’accès piétonnier au REM

« Je suis impatiemment en attente et je fais des pressions en coulisse » a commenté la mairesse à propos du retard à aménager un accès piétonnier à la station du REM à partir de la Place du Commerce.

Mme Mauger a expliqué que des négociations étaient toujours en cours entre Lachance Immobilier et le service de Stratégie mobilière de la Ville de Montréal. Comme le promoteur du projet Cité de l’île n’a pas encore fait de demande de permis de construction, « l’arrondissement n’a pas de levier » a conclu la mairesse.

Pas de clignotants près du REM

La mairesse est confiante que l’achalandage du REM ira en augmentant et que les feux de circulation qui ont été installés aux alentours justifieront leur utilité. D’ici-là, il est impossible de conserver les feux rouges clignotants. Ceux-ci fonctionneront pendant encore une vingtaine de jours avant la mise en service des feux ordinaires.

Circulation et transparence

L’arrondissement rendra publics les résultats de l’étude de circulation présentement en cours sur la Pointe-Nord de L’Île. Mme Mauger n’a pas précisé quelle forme prendra la divulgation de ces informations très attendues. Elle souligne qu’il y a déjà de nombreuses séances d’information publiques prévues au début de l’année, mais elle affirme vouloir faire preuve de transparence.


Les Bixis d’hiver ?

Verdun n’a pas été favorisé dans le choix des premiers arrondissements à tester, cet hiver, la location de vélos Bixi. Le projet pilote a été concentré le long de l’axe nord-sud de Montréal, où les pistes cyclables sont déjà bien aménagées pour les quatre saisons. Grâce à des améliorations au réseau cyclable de Verdun, l’administration Mauger souhaite que des stations de vélos en location soient installées dans l’arrondissement l’hiver prochain, notamment à L’Île-des-Sœurs. Elle précise cependant qu’il ne s’agit pas d’une promesse.


Les frênes rongés par l’agrile

Le service des Grands parcs de la Ville de Montréal offre à l’arrondissement d’abattre à ses frais plus de 1 000 frênes morts ou en très mauvais état dans le domaine St-Paul. La mairesse propose d’effectuer, en janvier, une sortie de reconnaissance sur les lieux avec des experts et des citoyens intéressés par la santé des arbres.


Parc Lacoursière


Les travaux visant à améliorer l’apport en eau du lac Lacoursière sont complétés à 60% et le chantier sera mis au repos pour l’hiver. Il ne reste qu’à installer une nouvelle pompe pour que le système entre en fonction, ce qui sera fait au printemps.


L’éclairage déficient attendra aussi jusqu’au printemps pour être réparé. Même chose dans d’autres endroits de l’île, notamment au parc Lafontaine, sur la rue Berlioz notamment.

Des mini jardins communautaires

Le groupe qui gère les Jardins communautaires sur la Pointe-Sud aimerait décentraliser de petites installations. L’organisme va recevoir une subvention de 50 000 $ de la part du Bureau de transition écologique de la Ville pour améliorer l’accessibilité aux jardins pour les personnes à mobilité réduite. . La présidente du groupe qui gère les jardins communautaires préfèrerait consacrer cette somme à l’aménagement de jardinets à proximité des résidences des personnes qui ont du mal à se déplacer. La mairesse fait toutefois valoir que l’aménagement de mini jardins ailleurs que dans l’emplacement actuel nécessite une alimentation en eau et un espace de rangement du matériel.

En vrac…

On annonce que les plans pour le réaménagement du parc Dan-Hanganu sont complétés à 90 %. En 2024, le Conseil siégera trois fois à L’Île, en février, juin et octobre. Le conseiller Enrique Machado exhorte les piétons à porter des vêtements de couleurs vives plutôt que du noir en cette période où la noirceur commence tôt. Il y aura des périodes de patinage libre et gratuit à l’Auditorium de Verdun à compter du 25 décembre. Les individus et les organismes ont jusqu’au premier avril pour présenter des projets afin de souligner le 150e anniversaire de Verdun.

40 vues0 commentaire
bottom of page